Plan de Relance de l’économie : des décisions en faveur du développement urbain

PODCAST – Ville en Oeuvre participe au débat sur le “construire écologique”
26 mars 2020
Tous les articles

Plan de Relance de l’économie : des décisions en faveur du développement urbain


Les volets Écologie et Compétitivité du plan de relance présenté ce matin par le Gouvernement se penchent sur de nombreuses problématiques urbaines et territoriales.
 

Rénovation énergique et réhabilitation lourde des bâtiments et logements sociaux et privés (2,5Mds€), recyclage des friches (300M€), optimisation du foncier artificialisé et densification et renouvellement urbain (350M€), soutiens aux entreprises industrielles (400M€) et relance du fret ferroviaire, sont autant de thématiques au cœur des missions actuellement menées par Ville en Oeuvre à Saint-Pierre-des-Corps, Tours, Orléans, Vichy, Saint-Quentin en Yvelines, Strasbourg.

• Renforcement des financements de la rénovation énergétique des bâtiments privés pour un total de 2Mds€, en partenariat avec l'Anah et vers les plans PIC et programmes ACV et PVD, à partir du 1er janvier 2021

• Financements massifs de rénovation de bâtiments publics, à hauteur de de 4Mds€ dont 300M€ délégués aux régions, dès 2021

• Un nouveau soutien apporté aux organismes HLM, aux collectivités ou aux maîtres d’ouvrage d’insertion pour la rénovation énergétique et réhabilitation lourde des logements sociaux par le biais de nouvelles subventions d'un total de 500M€ déployés sur 2021 et 2022

• Création d'un fonds « friches » de 300M€ pour aider au recyclage foncier ou la transformation de foncier déjà artificalisé, en partenariat avec l'Ademe et la DGALN et alimentant les fonds régionaux CPER et les AMI. Le fonds "devrait permettre la réhabilitation d’environ 900 hectares de friches sur près de 230 sites", pour des opérations au démarrage prévu en 2022.

• Mise en place d'un dispositif d’aide de 350M€ destiné à favoriser la sobriété foncière, favorisant la création de logements et équipements, traduit en aide forfaitaire applicable aux PC accordés dès septembre 2020, ainsi qu'en réductions de délais d'instructions des autorisations.

• Mesures de soutien aux projets d’investissement à dimension industrielle avec un fonds de 400M€ et des leviers de soutiens aux Territoires d'Industrie, en partenariat avec BpiFrance

• Autre soutien au secteur industriel : mise en place d'un fonds de soutiens aux entreprises industrielles en production d'approvisionnements stratégiques, pour un total de 600M€ à horizon 2022

Plus de détails :

Plus de détails : lien vers le dossier